Archive pour mars 2013

22ème rendez-vous de la fondation ARSEP

Mardi 5 mars 2013

Le samedi 6 avril a lieu au Palais des Congrès, le 22ème rendez-vous de la fondation ARSEP (fondation pour l’aide à la recherche sur la sclérose en plaques) pour les patients atteints de la sclérose en plaques.

Au programme, des conférences et des débats pour les malades et leurs familles, ainsi que des ateliers pratiques, animés par des neurologues, chercheurs, psychologues, assistantes sociales.
L’objectif est de s’informer sur les avancées médicales et échanger avec des professionnels de la SEP, à travers différents thèmes (nouveautés médicales, avancées scientifiques, traitements…)

Inscription gratuite jusqu’au 29 mars
Pour plus d’informations: 01 43 90 39 39 et sur www.arsep.org

Sclérose en plaques : un traitement hormonal?

Lundi 4 mars 2013

En France, c’est près de 80.000 personnes qui sont atteintes de la sclérose en plaques, maladie inflammatoire et dégénérative de la myéline.

Une étude, menée par des chercheurs de Strasbourg, a démontré que la testostérone, hormone stéroïdienne, peut être un traitement efficace.
Menée sur des souris, l’étude montre qu’après 6 à 9 semaines de traitement, les symptômes ont diminué. « C’est la première fois que l’action bénéfique de la testostérone pour réparer la myéline est démontrée, explique Said Ghandour. Nous en apportons la preuve scientifique. »
Les androgènes contribuent à préserver la myéline (gaine protectrice des fibres nerveuses). Les fibres du cerveau des souris ont été démyélinisées artificiellement, puis les chercheurs ont injecté des hormones masculines qui ont favorisé la régénération des cellules responsables de la myélinisation.

La sclérose en plaques présente une composante hormonale. Nous le savons, deux fois plus de femmes sont atteintes de cette maladie, et les femmes enceintes touchées se portent mieux, car le corps secrète plus d’hormones.
Des travaux complémentaires sont en cours.

source